Thierry Petit, un véritable touche à tout

Thierry Petit est un entrepreneur internet justifiant de plus d’une quinzaine d’expériences dans la création de startups. Il est à l’origine de plusieurs startups à succès, dont Toobo.com et Showroomprivé. Retour sur le parcours de l’un des meilleurs entrepreneurs français du moment.

Thierry Petit et son parcours

Thierry Petit est né à Nevers le 12 mai 1973 et a grandi dans la Nièvre. Issu de famille ouvrière, il a fait ses études au sein de l’Institut National des Télécommunications, l’actuel Télécom SudParis. Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur, il a commencé sa carrière en 1995 dans des agences interactives comme Brainsoft ou encore Planète Interactive. La fibre entrepreneuriale l’a toujours animé. Au lieu de suivre une carrière confortable, il s’est lancé dans l’entrepreneuriat. En 1999, il a créé Toobo.com, le premier comparateur de prix sur internet français. Le succès est rapidement au rendez-vous. Quelques mois après sa création, il a vendu son entreprise à LibertySurf pour un montant de 15 millions d’euros.

Fort du succès de sa première expérience entrepreneuriale, Thiery Petit a pris l’initiative, en 2002, de conseiller la direction du magazine Mouvement, un magazine spécialisé dans les arts vivants. Bien que passionné de la danse, il découvre pour la première fois le marché de l’édition, un monde qui lui était entièrement inconnu à l’époque. En mettant en place un nouveau business model et différents partenariats, Thierry Petit a réussi à faire remonter la pente à ce magazine qui rencontrait alors de sérieuses difficultés financières. Après ses premiers succès, il a entrepris un voyage de deux ans autour du monde. À son retour, il avait soif de réitérer ses exploits et recherchait l’idée du siècle. Nous sommes alors en 2006.

Thierry Petit : la rencontre avec David Dayan et la naissance de Showroomprivé

En 2006, Thierry Petit fait la rencontre de David Dayan, un spécialiste reconnu du déstockage. Ensemble, les deux hommes ont mis en place Showroomprivé, qui vient s’imposer comme l’un des leaders de l’e-commerce en France. Showroomprivé organise pour ses différents membres des ventes évènementielles exclusives sur les produits issus des grandes marques de prêt-à-porter, de cosmétiques, de voyages et de décoration, avec une réduction de 70 % en moyenne.

En 2010, Thierry Petit effectue une levée de fonds de 50 millions de dollars grâce aux fonds d’investissement américain Accel Partners. Ce fonds d’investissement est le fonds historique de certains grands groupes comme Groupon, Facebook et Etsy. Grâce à cette importante levée de fonds, Thierry Petit dispose de tous les moyens pour s’internationaliser. Il lance ainsi Showroomprivé dans plusieurs pays du monde comme Espagne, Angleterre, Italie, Portugal, Pologne, Belgique, Pays-Bas, Belgique. La communauté de Thierry Petit atteint 16 millions de membres à travers toute l’Europe. En 2015, tous les efforts menés par Thierry Petit et son équipe sont récompensés par l’entrée en bourse de Showroomprivé.

Thierry Petit vient en aide aux autres entrepreneurs

Thierry Petit est ce qu’on appelle un entrepreneur prospère. Alors qu’il peut se consacrer uniquement au développement de ses affaires, il a fait le parti de venir en aide aux autres porteurs d’idées. Il a ainsi mis en place «?Look Forward?», un incubateur consacré à la mode et à l’innovation. Chaque année, «?Look Forward?» sélectionne et incube près d’une dizaine de startups. L’objectif est d’aider les startupeurs à transformer leur façon de produire, de distribuer et de consommer la mode.

Face à ses grands succès, il est considéré comme l’une des figures emblématiques de l’écosystème entrepreneurial français. En plus d’avoir mis en place un incubateur, il agit aussi comme business angel. Il est d’ailleurs l’un des plus importants business angels du secteur numérique de l’Hexagone. En 2016, Challenges le classe au neuvième rang des business angels français les plus actifs. Thierry Petit a investi dans bon nombre de sociétés internet et participe activement à leur développement. En tout, il a financé plus d’une quarantaine de startups dont la majorité exerce sur dans le milieu du commerce en ligne. Parmi les startups que Thierry Petit a aidées, il est possible de citer Avisdemaman, AlittleMarket.com, Vinted, RedVisitor, TagCommander, ABTasty, Whelp, Lendix, Blablacar, Sigfox, Black Market, DoYouBuzz…

Thierry Petit investit dans tous les projets qu’il juge porteurs. Il peut ainsi investir autant dans de petits projets que dans des startups de grande envergure comme BlaBlaCar, par exemple. Aujourd’hui, Thierry Petit a tendance à privilégier les projets internationaux ou qui ont des potentialités de le devenir plus tard. Il a aussi choisi de ne plus investir dans de «?l’early stage?», c’est-à-dire une startup dans ses deux premières années d’existence. Il n’investit pas non plus quand l’un des fondateurs de la startup n’est pas tech.

Thierry Petit est aussi partisan du retour des innovateurs français en France. En mai 2015, en compagnie d’autres chefs d’entreprises du web, il a mis en place le mouvement «?Reviens Léon, on innove à la maison?!?». Ce mouvement a été mis en place afin d’inciter les entrepreneurs français expatriés à revenir en France pour y apporter leur innovation. En parallèle avec toutes ces activités, Thierry Petit devient administrateur de l’Acsel et occupe aussi la présidence de la commission d’e-commerce en Europe.

Thierry Petit
Créateur et Fondateur Showroomprivé
Fortune personnelle 350 million d’euros
Recevez notre Lettre de nouvelles
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez régulièrement une alerte sur les nouvelles histoires de réussite grâce à Internet. Découvrez les parcours des créateurs, quelles sont les clés de leur succès, leur galère mais aussi leur défi et leur vision.
Nous n'aimons pas les spam. Votre adresse e-mail ne sera ni vendu ni loué.

Vous aimerez aussi...