Facebook : le réseau social qui change le monde

 

Facebook a été créé par Mark Zuckerberg en 2004. Ce réseau social compte près de 2 milliards d’inscrits à travers le monde. Aujourd’hui, le site qui devrait n’être qu’un réseau social pour étudiants est l’un des sites internet les plus consultés au monde.

Les origines de Facebook

En 2004, alors qu’il était encore étudiant à Harvard, Mark Zukerberg, un génie de l’informatique a eu l’idée de construire un site web où les étudiants pourront partager leurs photos. Pour développer cette idée, Mark Zukerberg s’entoure de trois personnes, à savoir Eduardo Saverin, commercial, Dustin Moskovitz, programmeur, et Andrew Mc Collum, graphiste. Chris Hugues, lui, sera le porte-parole. Au début, les amis ont choisi TheFacebook comme nom du réseau social et le réservaient uniquement aux étudiants d’Harvard. Le succès est vite aux rendez-vous et quelques mois après son lancement, le site s’est étendu à d’autres universités américaines comme Columbia, Stanford ou encore Yale. Au mois de mars 2004, le réseau social s’élargit à l’Ivy League, un groupe d’universités prestigieuses situées sur la côte est des États-Unis et du Canada.

Tout s’accélère alors pour TheFacebook. L’entreprise déménage à Palo Alto, en Californie et s’ouvre désormais à près de 30 campus. Le site enregistre 150?000 inscriptions. À la même époque, Sean Parker, l’un des fondateurs de Napster rejoint l’aventure et devient président de Facebook et conseiller principal de Mark Zuckerberg. À la fin de l’année 2004, Facebook enregistre 1 million d’utilisateurs. L’année suivante, «?The?» est enlevé de l’acronyme du site, Mark Zuckerberg a racheté le nom de domaine Facebook.com pour la somme de 200?000 dollars. Le site est désormais ouvert sur invitation aux écoles secondaires, aux employés de sociétés telles que Microsoft et Apple. En 2006, Facebook est ouvert au grand public.

Facebook : sans cesse amélioré

Facebook connait un succès grandissant et intéresse de plus en plus les investisseurs. Certains ont tenté de racheter le site à Mark Zuckerberg pour des sommes importantes, offres que le fondateur a déclinées, bien entendu. D’autres ont choisi de rejoindre l’aventure en y injectant des capitaux. La banque d’affaires Goldmann Sachs y investira 500 millions de dollars, soit près de 3,5 % du capital de l’entreprise. Microsoft y fera aussi des investissements. Bono, le chanteur d’U2?! y injectera 750?000 dollars. Sean Parker, l’un des fondateurs de Napster n’hésitera pas à investir 2 milliards de dollars dans Facebook. En moins de trois ans d’existence, le site compte déjà 200?000?000 utilisateurs. Pour continuer d’attirer du monde et plaire au plus grand nombre, Facebook multiplie les modifications et les améliorations de son site. Une discussion instantanée est installée, le fil d’actualité fait son apparition, ainsi que le fameux pouce bleu permettant d’aimer une publication. Facebook a aussi mis en place le service Facebook Connect pour permettre aux développeurs de connecter leurs sites web à Facebook. Malgré toutes ces innovations, Facebook n’a pas immédiatement été rentable. Il faudra attendre septembre 2009 pour que Facebook soit véritablement rentable.

Facebook : un succès planétaire

À ses débuts, Facebook n’offrait ses services qu’aux États-Unis et au Canada. Au fil du temps, le réseau social s’internationalise et part à la conquête des autres continents. Aujourd’hui, le réseau social de Mark Zuckerberg est disponible en 70 langues et reste disponible dans plusieurs pays. En 2012, Facebook fait son entrée en bourse et réalise une haute performance aussi bien en levée de fonds qu’en capitalisation boursière. La société était alors évaluée à 100 milliards de dollars, enregistrant une performance historique aux USA, derrière General Motors et Visa.

Facebook continue sur sa lancée et améliore sans cesse son contenu pour plaire au plus grand nombre. De nouvelles fonctionnalités permettent aux célébrités de mieux gérer leurs pages. Les réactions viennent s’ajouter au fameux pouce bleu pour mieux aider les utilisateurs et exprimer leur ressenti face à une publication. Pour continuer à occuper sa place de réseau social leader, Facebook n’hésite pas non plus à racheter ses concurrents. En 2012, à peine deux ans après son lancement, Facebook rachète Instagram pour la somme d’un milliard de dollars. La société ne générait alors que très peu de revenus et n’employait que 15 salariés, mais Mark Zuckerberg a flairé le filon. Aujourd’hui, Instagram fait partie du quotidien de millions de personnes à travers le monde. Instagram enregistre actuellement 1 milliard d’utilisateurs.

Deux ans plus tard, il réitère son exploit en faisant l’acquisition de WhatsApp pour la somme de 19 milliards de dollars. Avec ce deuxième rachat, Facebook s’impose sur le paysage des médias sociaux. WhatsApp enregistre près de 1,5 milliard d’utilisateurs réguliers qui se connectent une fois par mois. L’application enregistre aussi plus de 1 milliard d’utilisateurs quotidiens. WhatsApp dispose ainsi de l’une des plus importantes bases d’utilisateurs quotidiens. En rachetant ce réseau social, Facebook détient une part importante du marché des réseaux sociaux. À eux trois, les réseaux sociaux du groupe Facebook font partie du peloton de tête des réseaux sociaux favoris des utilisateurs du monde entier. Pour mieux s’imposer, Facebook a voulu racheter également Snapchat l’un de ses sérieux concurrents actuels, mais son offre d’achat a été refusé. Snapchat résiste encore et toujours à l’envahisseur Facebook?!

Création Février 2004
Fondateurs Mark Zuckerberg
Siège social Palo Alto (Etats-Unis)
Direction Mark Zuckerberg (PDG)
Domaine Réseau social
Produits / Services Timeline, Ticker, Facebook Music, Facebook Lieux, Facebook Games, Facebook Safety Check
Site web https://www.facebook.com/
Chiffre d’affaires 55 milliard de dollars (2018)

Recevez notre Lettre de nouvelles
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez régulièrement une alerte sur les nouvelles histoires de réussite grâce à Internet. Découvrez les parcours des créateurs, quelles sont les clés de leur succès, leur galère mais aussi leur défi et leur vision.
Nous n'aimons pas les spam. Votre adresse e-mail ne sera ni vendu ni loué.

Vous aimerez aussi...