Octave Klaba : une réussite en famille

Arrivé en France à l’âge de 16 ans, sans parler un seul mot de français, Octave Klaba, un geek timide, mais passionné a créé OVH, le premier hébergeur européen. Retour sur le parcours de ce pionnier du web qui a bâti sa réussite en famille.

Octave Klaba : une passion pour l’informatique depuis l’enfance

Octave Klaba arrive en France dans les années 90, à l’âge de 16 ans. Il ne comprend pas un mot de français et, malgré son âge, il a été rétrogradé en classe de 4e. Il rattrape très vite son retard et passe son bac avant de rejoindre les rangs de l’ICAM, à Lille, où il obtient le diplôme d’ingénieur. Sa passion pour l’informatique remonte à sa plus tendre enfance. Il apprend la programmation depuis tout petit. A l’âge de 16 ans, Klaba a réussi à mettre en place un système informatique de paye pour les salariés du kolkhoze de ses parents. L’idée de mettre en place a sûrement déjà germé dans son esprit à cette époque, mais il faudra attendre quelques années plus tard pour qu’elle se concrétise.

Octave Klaba : la naissance d’OVH, son «?bébé?»

Octave Klaba connait la programmation depuis toujours. Il découvre les potentialités d’internet pendant ses années d’études au sein de l’ICAM. Après avoir décroché son diplôme d’ingénieur, il a travaillé chez Alcatel. Sa passion pour l’informatique ne le quitte pas. En parallèle avec son travail, il développe des pages web qu’il héberge dans des serveurs d’une société américaine. Cette société l’appelle un jour pour lui dire que ses disques sont saturés et qu’elle ne pourra plus stocker de données. Après quelques échanges avec le prestataire, Octave décide de prendre l’avion pour tenter de résoudre le problème lui-même. Contrairement à ce qu’il se l’était imaginé, la société qui héberge ses serveurs ne se trouve pas dans un immeuble prestigieux. Ses serveurs sont stockés dans une cabane en bois. En voyant cela, il prend vite conscience qu’il est tout à fait capable de faire beaucoup, mais beaucoup mieux. Il retourne en France et crée OVH, en 1999. Il n’était âgé que de 24 ans.

OVH est l’acronyme de «?On vous héberge?», mais ceux qui connaissent Klaba savent que c’est aussi le diminutif de son surnom de geek, Oles Van Herman. Le succès est vite au rendez-vous. Très vite, Octave a dû quitter son petit local de Roubaix pour louer un espace à Paris, mais là encore, il faut vite penser à s’agrandir. Malgré le manque d’argent, le jeune prodige ne baisse pas les bras. Il va sur les forums pour exposer ses besoins et Rani Assaf, qui travaille avec Xavier Niel, le contacte pour lui prêter un local dans le 11e arrondissement de Paris. Là encore, les choses vont très vite et pour la énième fois, Octave Klaba doit rechercher de nouveaux locaux.

Octave Klaba travaille en famille

Fasciné par la fougue et le succès de ce jeune entrepreneur, Xavier Niel lui fait un prêt sur dix ans. Klaba accepte et rembourse ses dettes en l’espace de 3 ans. Le succès ne le quitte plus. Aujourd’hui, OVH vaut un milliard de dollars et génère plusieurs centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires. Mais loin de se reposer sur ses lauriers Octave Klaba se charge de quasiment tout. Il s’occupe de l’expansion de sa société, se charge du recrutement et recherche des contrats avec les grands comptes. Il reste également un ingénieur dans l’âme et continue de garder un œil sur la partie technique de son activité. Pour avancer, Octave Klaba peut se fier à une équipe de choc : sa famille. Son père se charge de la présidence de la société. Sa mère gère la partie administrative. Sa femme, elle, s’occupe de la communication. Depuis 2017 pourtant, afin d’apporter un vent de renouveau dans son entreprise, Octave Klaba a décidé de laisser ses fonctions de directeur général à Michel Paulin.

Octave Klaba : un patron simple et humain

Même si sa société est estimée à plus d’un milliard d’euros, Octave Klaba reste d’une grande simplicité. Il continue à porter des tee-shirts et délaisse les mondanités. Alors que d’autres se glorifient de leurs talents et de leurs réussites, Klaba, lui, revendique ses faiblesses, et c’est là l’une de ses plus grandes forces. Il ne cache pas sa maladie et mise sur un système de management plus humain, basé sur la collaboration. Il souhaite mettre en place une direction démocratique au sein de son groupe, mais en attendant ce jour, il instaure déjà une méthode de recrutement unique qui mise sur l’état d’esprit. Klaba est en effet convaincu que l’état d’esprit prime sur les compétences. Selon lui, les compétences peuvent évoluer en fonction de la remise en question et des capacités d’apprentissage. OVH emploie plus de 2000 salariés et recrute environ 80 nouvelles personnes tous les mois. L’effectif d’OVH approchera actuellement les 5000 personnes.

L’une des grandes ambitions d’Octave Klaba est de toujours développer OVH. Il ambitionne d’installer des serveurs un peu partout dans le monde pour que tout un chacun dispose d’un hébergement local. Il souhaite offrir aux dirigeants européens une alternative fiable aux Gafa dont les données sont stockées aux USA qui sont soumis au Patriot Act.

Octave Klaba

Créateur et Fondateur OVH
Fortune personnelle 1,5 milliard d’euros
Recevez notre Lettre de nouvelles
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez régulièrement une alerte sur les nouvelles histoires de réussite grâce à Internet. Découvrez les parcours des créateurs, quelles sont les clés de leur succès, leur galère mais aussi leur défi et leur vision.
Nous n'aimons pas les spam. Votre adresse e-mail ne sera ni vendu ni loué.

Vous aimerez aussi...