Marie-Laure Sauty de Chalon, l’une des femmes influentes du média

marie-laure-sauty-de-chalon

Marie-Laure Sauty de Chalon est née le 17 septembre 1962, dans le 8e arrondissement de Paris. Elle est l’une de ces personnalités d’affaires au parcours sans fautes. Rien ne prédestinait cette diplômée de droit public et de sciences politiques à une carrière dans les médias, et pourtant c’est ce qu’elle fit. En 1985, elle fait ses premiers pas dans le monde du multimédia en devenant chef de publicité des suppléments économiques de Libération, Régie Presse et du Nouvel Observateur. Trois ans après, elle rejoint Général Média, en tant que directrice de publicité de La Tribune et de l’Expansion. Elle gravit rapidement les échelons pour finir directrice générale adjointe de France Télévision Publicité en 1993.
Marie-Laure Sauty de Chalon continue son parcours à succès au sein du Groupe Carat qu’elle a rejoint en 1997. Trois ans plus tard, elle devient directrice générale adjointe et intègre le comité de direction. En 2002, Marie-Laure Sauty de Chalon s’expatrie aux États-Unis. Elle s’installe à New York et occupe le poste de PDG de Consodata North America. Courtisée par les plus grandes enseignes médiatiques, Marie-Laure Sauty de Chalon occupe au fil des ans des postes de prestige au sein des boites les plus renommées. C’est ainsi qu’elle devient Présidente de La grande Régie qui réunit Régie Obs, Publicat et Le Monde Publicité en 2003. Une année plus tard, elle devient aussi Présidente d’Aegis Media Europe du Sud. Depuis 2010, Marie-Laure Sauty de Chalon donne libre cours à ses talents sur le web. Elle devient en effet présidente-directrice générale du groupe Auféminin après la démission de Bertrand Stephann, le PDG de l’époque.

 

Marie-Laure Sauty de Chalon est aussi connue pour son combat pour une meilleure reconnaissance des femmes au sein des sociétés. Elle intervient à plusieurs reprises dans les médias et les forums pour s’exprimer en faveur de la place des femmes dans la société. C’est ainsi sans surprise qu’elle intègre l’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes que Jacques Chirac a créé en 1995. Le Conseil national du numérique et l’Autorité de la concurrence misent aussi sur son expertise pour réguler le marché du numérique en France.

Recevez notre Lettre de nouvelles
Rejoignez les 3000 visiteurs qui reçoivent régulièrement une alerte sur les nouvelles histoires de réussite grâce à Internet. Découvrez les parcours des créateurs, quelles sont les clés de leur succès, leur galère mais aussi leur défi et leur vision.
Nous n'aimons pas les spam. Votre adresse e-mail ne sera ni vendu ni loué.

Vous aimerez aussi...