Larry Ellison ou l’histoire d’une fulgurante ascension sociale

The Israeli Consulate Celebrates Israel's 65th Independence Day At Nobu Malibu

Larry Ellison, de son vrai nom Lawrence Joseph Ellison est né à New York en 1944, d’une mère célibataire. Son père adoptif lui a toujours affirmé qu’il était un bon à rien. Larry lui prouvera rapidement qu’il a tort.
En 1966, il s’installe en Californie et enchaine les petits boulots avant d’intégrer Ampex en tant que programmeur. Il n’a pas de diplôme d’informaticien, mais a appris à programmer tout seul, sur des machines IBM, avec l’aide de livres de programmation. En 1977, avec d’anciens collègues de travail, Robert Miner et Edward Oates, il quitte Ampex. Ensemble, ils vont se consacrer à l’édifice d’une base de données novatrice, qui aura une capacité de stockage et une rapidité de fonctionnement meilleures que les bases de données qui existent déjà. Deux ans après, la société Software Development Laboratories (RSI) est née. Le succès est immédiat et l’entreprise enregistre un chiffre d’affaires de 2,4 millions de dollars, qui tend à doubler d’année en année.

 

En 1983, RSI devient Oracle Corporation et trois ans plus tard, l’entreprise fait son entrée en bourse. De grands noms de l’industrie ainsi que des centrales de réservation et des chaines de magasins à la recherche d’un outil de gestion efficace sont séduits par la base de données d’Oracle. Fort de son succès, Larry Ellison diversifie ses activités, tout en restant dans le domaine de l’informatique et des nouvelles technologies. En 1997, il se lance dans le développement de logiciels d’application comme les logiciels de facturation et de bureau. En 2009, il fait l’acquisition de Sun Microsystems, un éditeur de logiciels.
En janvier 2004, Ellison quitte son poste à la présidence d’Oracle, mais reste toutefois à la direction de l’entreprise. Il détient actuellement 1,3 milliard d’actions d’Oracle, ce qui lui a permis d’amasser une fortune personnelle estimée à près de 50 milliards de dollars par le magazine Forbes. Comme un pied de nez à la vie qui ne s’est pas toujours montré tendre envers lui, Larry Ellison mène un train de vie luxueux. Certains le surnomment même « l’acheteur de biens immobiliers le plus avide des États-Unis ». En effet, l’entrepreneur a fait l’acquisition de quartiers entiers situés à Malibu et aux alentours de Lake Tahoe. En 2012, il s’est offert une île, celle de Lanai, qui se trouve à Hawaï.

Sa fortune est estimée à : 49,3 milliards de dollars

Recevez notre Lettre de nouvelles
Rejoignez les 3000 visiteurs qui reçoivent régulièrement une alerte sur les nouvelles histoires de réussite grâce à Internet. Découvrez les parcours des créateurs, quelles sont les clés de leur succès, leur galère mais aussi leur défi et leur vision.
Nous n'aimons pas les spam. Votre adresse e-mail ne sera ni vendu ni loué.

Vous aimerez aussi...