Jeff Bezos, le patron d’amazon

bezos_jeff_amazon

Né en 1694, et abandonné à la naissance par son père biologique, Jeff Bezos vit quand même une enfance heureuse auprès de sa mère et de son nouveau compagnon Miguel Bezos, un immigré cubain qui lui donne son nom et l’élève comme son propre fils. Passionné depuis sa tendre enfance d’informatique et d’électronique, il poursuit tout naturellement son étude d’informatique et d’ingénierie électrique à la prestigieuse université de Princeton. Après un début prodigieux à Wall Street, où il devient l’une des étoiles montantes du fonds d’investissement De Shaw, Jeff Bezos mesure toute la potentialité d’internet et décide de voler de ses propres ailes. Il décide alors de partir à Seattle, le vivier des informaticiens, pour lancer sa propre boutique en ligne.
Jeff Bezos démarre son entreprise d’e-commerce en 1995 et décide d’en faire une librairie en ligne. Après quelques hésitations sur le nom de sa société, il opte pour Amazon, en référence au plus grand des fleuves et à la hauteur de ses ambitions. La librairie en ligne fait vite des adeptes, mais la route vers le succès est longue et semée d’embuches. Soucieux de satisfaire ses clients et de garder une longueur d’avance sur ses concurrents, Jeff Bezos crée de grands entrepôts pour avoir toutes les marchandises à portée de main et limiter les délais de livraison. Il décide aussi de diversifier ses offres en proposant d’autres produits allant du DVD aux vêtements. Malgré ces nombreuses initiatives qui ont une répercussion positive auprès des consommateurs, Amazon ne réalise pas de bénéfices durant ses premières années d’existence. Pour réduire son budget de fonctionnement, Jeff Bezos n’hésite pas non plus à sacrifier le confort de ses employés. Les bureaux sont faits à base de portes récupérées, les cafés sont payants, avec toutefois une carte de fidélité qui permet d’obtenir une boisson gratuite après une dizaine d’achats. En parallèle, Jeff Bezos exige de ses collaborateurs qu’ils se surpassent au quotidien et peut même se montrer assez cruel pour traiter ceux dont les résultats ne sont pas à la hauteur de ses attentes.
Grâce au travail sans relâche des employés et une stratégie d’entreprise axée sur le client, Amazon réussit à surmonter la dépréciation des valeurs internet. En 2002, elle a même pu enregistrer un bénéfice net de 5 millions de dollars. Actuellement, Amazon est l’un des sites de vente en ligne de référence en matière de commerce en ligne. Son chiffre d’affaires n’arrête pas de progresser et en 2015, il atteint même les 107 milliards de dollars, ce qui place Jeff Bezos parmi les plus grandes fortunes du monde. Selon le magazine Forbes, sa fortune est évaluée à 47 milliards de dollars.

Sa fortune est estimée à : 67,2 milliards de dollars

A recommander: le livre sur Jeff Bezos:

Amazon, les secrets de la réussite de Jeff Bezos, chez Broché

 

Recevez notre Lettre de nouvelles
Rejoignez les 3000 visiteurs qui reçoivent régulièrement une alerte sur les nouvelles histoires de réussite grâce à Internet. Découvrez les parcours des créateurs, quelles sont les clés de leur succès, leur galère mais aussi leur défi et leur vision.
Nous n'aimons pas les spam. Votre adresse e-mail ne sera ni vendu ni loué.

Vous aimerez aussi...