Jacques-Antoine Granjon, le pro de la démarque en ligne

jag

Jacques-Antoine Granjon est né à Marseille en 1962. Après une étude à l’European Business School, il décide de monter sa propre affaire, car il ne supporte pas la hiérarchie. En 1985, il fonde avec un ami, Julien Sorbac, une société spécialisée dans la vente en gros de fin de séries des marques.
Fort de ses expériences en déstockage et désireux de profiter des nouvelles technologies, il décide de se lancer dans la vente en ligne. Avec des associés, il crée alors vente-privee.com, un site dédié à la vente évènementielle de produits de grandes marques. Le succès n’est pas tout de suite au rendez-vous, car les marques rechignent à coopérer par crainte d’écorner leur image et les internautes, eux, répugnent à dévoiler leurs identités bancaires. Après les premières réticences, le site connait un succès. Actuellement, le site compte près de 60 millions de membres et enregistre un chiffre d’affaires annuel de plus d’un milliard d’euros. Selon les estimations, 2,5 à 3 millions d’internautes se connectent au site tous les jours. Aujourd’hui, Jacques-Antoine Granjon est à la tête d’une fortune estimée à 800 millions d’euros par le magazine Challenge et emploie plus de 3000 personnes.

 

Pour mieux assoir sa notoriété, Jacques-Antoine Granjon n’hésite pas à racheter ses principaux concurrents. C’est ainsi qu’il rachète Vente-Exclusive, présent en Belgique et en Hollande, ainsi qu’eBoutic en Suisse. Sa dernière acquisition est Privalia, qui est présent en Espagne, en Italie, au Brésil et au Mexique. Cette carrière jalonnée de succès lui a valu de nombreuses récompenses. En 2007, il est élu « homme e-commerce de l’année » par les internautes et reçoit le trophée E-commerce Magazine. L’année suivante, il est élu entrepreneur de l’année lors de la 4e édition des BFM Awards. En 2010, les lecteurs de GQ l’élisent businessman de l’année 2010. En 2011, il obtient aussi le titre de personnalité de la communication de l’année, décerné par le Grand Prix des Agences de l’Année. Il est aussi élu innovateur 2011 par le jury du prix des technologies numériques.

 

Loin de se reposer sur ses lauriers, Jacques-Antoine Granjon multiplie les investissements afin d’élargir le champ d’activités de vente-privee.com. Entre 2013 et 2014, il a fait l’acquisition du théâtre de Paris et de celui de la Michodière. Son but est d’étendre ses offres de divertissements à la promotion des artistes, à la distribution des albums et à la vente de billets de spectacles à des tarifs plus accessibles au grand public.

Sa fortune est estimée à : 1,07 milliard de dollars

Recevez notre Lettre de nouvelles
Rejoignez les 3000 visiteurs qui reçoivent régulièrement une alerte sur les nouvelles histoires de réussite grâce à Internet. Découvrez les parcours des créateurs, quelles sont les clés de leur succès, leur galère mais aussi leur défi et leur vision.
Nous n'aimons pas les spam. Votre adresse e-mail ne sera ni vendu ni loué.

Vous aimerez aussi...